Équipe

Santiago Hidalgo
Chercheur postdoctoral et coordonnateur scientifique

Santiago Hidalgo est chercheur postdoctoral à l’Université de Montréal et coordonnateur scientifique de la Chaire de recherche du Canada en études cinématographiques et médiatiques. Titulaire d’une thèse intitulée The Possibilities of ”Film Conciousness”: A Formulation in Search of a Theory (Université de Montréal, 2016), il a codirigé The Blackwell Companion to Early Cinema (Wiley, 2011) et dirigé l’ouvrage Technology and Film Scholarship: Experience, Study, Theory (Amsterdam University Press, à paraître en automne 2016).

 

Kim Décarie
Coordonnatrice en chef

Kim Décarie est coordonnatrice en chef du partenariat international de recherche TECHNÈS, du GRAFICS, de l’Observatoire du cinéma au Québec et de la Chaire de recherche du Canada en études cinématographiques et médiatiques.

Justine Chevarie-Cossette
Adjointe à la coordination

Justine Chevarie-Cossette est étudiante à la maîtrise en études cinématographiques de l’Université de Montréal. Elle a poursuivi le cheminement international, ce qui lui a permis de compléter sa scolarité à l’Université Paris 3 Sorbonne-Nouvelle et à l’Universität Pompeu Fabra de Barcelone. Sous la direction d’André Gaudreault, elle écrit un mémoire sur l’esthétique et les séries télévisées à l’ère du numérique. Auxiliaire de recherche depuis l’été 2015 et adjointe à la coordination depuis mars 2016 pour le GRAFICS, elle élargit ses connaissances en travaillant au sein d’une équipe diversifiée et motivée.

 

 

Caroline Martin
Doctorante et auxiliaire de recherche

Caroline Martin est une candidate au doctorat en Enseignement des arts à l’Université Concordia. Ses recherches explorent diverses initiatives d’enseignement du cinéma dans les écoles secondaires du Québec. Elle a présenté deux conférences, en collaboration avec Louis-Paul Willis (professeur, UQAT, Création et nouveaux médias) portant sur l’intégration du cinéma dans les écoles secondaires comme outil d’enseignement de la sexualité (Media literacy through Film studies : New Media as a tool for High School Students Sexual Education, InSEA, Budapest, 2011) et de l’anglais langue seconde (Cinema in the Classroom, SPEAQ, Québec, 2008). Elle est chargée de cours depuis 11 ans à l’UQAT, Concordia et l’Université de Montréal.

Marie-Ève Hamel
Auxiliaire de recherche

Marie-Ève Hamel est étudiante au baccalauréat spécialisé en cinéma de l’Université de Montréal. Après un long détour par la santé animale et l’obtention d’une mineure en biologie à l’Université du Québec à Rimouski, elle renoue avec son premier amour. Son poste d’auxiliaire à la Chaire de Recherche lui permet de marier ses goûts pour l’histoire et la théorie du cinéma, tout en le pratiquant à l’intérieur de sa formation.

 

 

 

Charlotte Dronier
Doctorante et auxiliaire de recherche

Charlotte Dronier est doctorante en études cinématographiques à l’Université de Montréal depuis janvier 2016 et également auxiliaire de recherche et de coordination pour le GRAFICS, le partenariat TECHNÈS ainsi que la Chaire de recherche du Canada en études cinématographiques et médiatiques. Fascinée par l’énergie du corps et les expériences cinématiques, elle a décidé de prolonger les enjeux de son mémoire de Master 2 (effectué en 2014 à l’Université de Paris VIII auprès de Gilles Delavaud) au sein de sa thèse. Cette dernière, sous la co-direction d’André Gaudreault et de Richard Bégin, a alors pour cœur l’aura et les effets de présence d’un corps dansant sur les écrans en interrogeant les dispositifs médiatiques et la promesse d’ubiquité et d’immersion que l’ère du numérique semble offrir.

Camille Simone Brabant
Auxiliaire de recherche

Camille Simone Brabant est présentement étudiante à la majeure en études cinématographiques à l’Université de Montréal. Auparavant, elle a également complété une mineure en études est-asiatiques ainsi qu’un diplôme d’études collégiales en Arts et lettres, profil Cinéma. Elle débutera une maîtrise en cinéma à l’automne 2017. Sa recherche portera sur la différence de traitement des genres au montage dans les télé-réalités sud-coréennes.

Timothée Huerne
Auxiliaire de recherche

Timothée Huerne est étudiant à la maîtrise en cinéma à l’Université de Montréal, sous la direction d’André Gaudreault. Il est également auxiliaire de recherche dans le groupe de recherche GRAFICS depuis avril 2014. Il a auparavant terminé une licence en France à l’Université de Rennes 2. Il s’intéresse, dans le cadre de son mémoire, aux retransmissions d’opéra dans les salles de cinéma et plus généralement aux relations entre le hors-film et les projections traditionnelles et à leur impact sur l’expérience du spectateur.

Thomas Carrier-Lafleur
Stagiaire postdoctoral Banting

Thomas Carrier-Lafleur est stagiaire postdoctoral Banting et chargé de cours à l’Université de Montréal. Il est notamment l’auteur de L’œil cinématographique de Proust (Classiques Garnier), Une Philosophie du « temps à l’état pur ». L’Autofiction chez Proust et Jutra (Vrin/Presses de l’Université Laval). Il fait partie des comités de rédaction de Nouvelles Vues et Sens Public et est également membre du GRAFICS, de Figura, du regroupement Les Arts trompeurs, du CRIHN, de la Chaire de recherche du Canada en Études cinématographiques et médiatiques, de la Chaire de recherche du Canada en Écritures numériques et du partenariat international TECHNÈS. Ses recherches portent sur l’œuvre de Marcel Proust, le roman français des XIXe et XXe siècles, l’histoire littéraire des médias, les mythes de la littérature moderne, la production spatiale à l’ère du numérique et le cinéma québécois.